Artemiss Compagnie - Éthique de notre action

Éthique politique

L’éthique de la compagnie se définit tout d’abord par son orientation de politique culturelle.  Le primat est de permettre l’accès à la culture pour tous. Le handicap ne doit pas être un frein à cet accès et Artemiss Compagnie s’inscrit dans la philosophie de la loi du 11 février 2005 de l’égalité des droits et des chances. Cet accès à la culture ne doit pas cependant se limiter à une place de spectateur qui confinerait le débat à « l’accessibilité physique des lieux de culture » mais bien à l’accès en tant que producteur de culture.

 

L’art est créateur de lien social. Ce lien se définit par le partage d’un moment commun mais aussi par l’enrichissement émotionnel, intellectuel, culturel. Si le handicap est un rapport particulier au monde, il doit s’inscrire dans sa globalité.

 

Par la pratique de création, Artemiss Compagnie permet également aux spectateurs de découvrir une autre expression, un autre mode de communication ou une autre façon d’être au monde. La création permet donc d’enrichir non seulement la personne en situation de handicap mais aussi le spectateur « valide ». La mixité permet alors la reconnaissance de la différence dans une identité commune.

 

La démarche d’ Artemiss Compagnie si elle se veut artistique, se veut aussi politique, philosophique en ce sens qu’elle milite pour le "vivre ensemble", le "créer ensemble". C’est la volonté d’ouvrir les personnes en situation de handicap à la cité et d’ouvrir le regard de la cité vers les personnes en situation de handicap.

Éthique de création

 

 

L’éthique de création d’ Artemiss Compagnie reconnaît à chacun une capacité de création, capacité unique et singulière. Les voies de la création sont multiples et variées, chacun peut trouver son style de création, de présence créatrice. Le handicap, par le rapport singulier au monde qu’il engendre peut également permettre un mode de création particulier et une sensibilité originale. La création s’ouvre vers le « tout public » permettant ainsi des liens nouveaux.

 

Éthique de la pratique

 

Le théâtre ou la danse ou le cinéma, ou tout art vivant utilise la particularité de l’autre. Mais il s’agit de ne pas instrumentaliser la personne en situation de handicap. Celle-ci est bien sujet et non objet. Il faut avant tout être dans la notion de plaisir même si la création demande du travail, des efforts et peut être parfois contraignante. Un plaisir qui n’exclut donc pas l’exigence, cette exigence est le signe même du respect et  de la reconnaissance.

 

Il ne faut pas rajouter du handicap au handicap, c'est-à-dire que le handicap peut être une source de questionnement, d’originalité et de création mais il ne doit être mis en scène par delà la personne en situation de handicap elle-même.

 

 

                        Le comité d’éthique, la direction artistique, les membres du Bureau.

            CONTACTS           

Philippe Le Coq

Direction artistique

06 41 77 72 95

 

Co Direction Artistique 

Lionel Pavageau

MAIL: artemiss-cie@orange.fr

Suivez-nous également sur

Facebook et Twitter !

Partagez cette page

 

ARTEMISS VOUS ACCUEILLE LE VENDREDI

DE 14H A 17H

(Hors vacances scolaires)

Centre Socio-Culturel

Bout-des-Landes

12, rue de Concarneau, 44300 Nantes

S'y rendre:


Bus C2 - Le Cardo, arrêt René Cassin
ou
Tram ligne 2 - Orvault Grand Val, arrêt René Cassin

TELECHARGER NOTRE PLAQUETTE

Artemiss cie

    est un partenaire associatif

du Festival Entre'2 Marches 

 

et a participé à la mise en place  du

Prix de la jeunesse 2014 à 2018.

Philippe Le Coq a obtenu

le prix du meilleur scénario

pour Larmes de Fond.

UNIQUE EN FRANCE

NOUVEAU LA BOUTIQUE EN LIGNE
PASSEZ VOTRE COMMANDE ...